Micro Drones

Un micro-drone est un drone de taille réduite. On les nomme parfois MAV (Micro air vehicle). On passe ainsi du voir derrière la frontière et voir derrière la colline, à voir derrière la maison.

Ces petits MAV peuvent donc accomplir des tâches dont des engins plus gros sont incapables.

En 1993, la société RAND a montré que le développement de systèmes de la taille d'un insecte capables de voler et de ramper était possible et pouvait donner aux États-Unis un avantage militaire significatif.

En 1996, la DARPA a financé la recherche sur les micro-drones à travers le programme SBIP (Small Business Innovation Program). A cette époque, il a été convenu que des micro-drones de six pouces (env. 15 cm) étaient faisables et capables d'effectuer des missions extrêmement utiles.

L'histoire dans ce champ de recherche suggère leurs futures applications. Un micro-drone pourra être utilisé, pour de la recherche et l'assistance aux victimes, de la surveillance, ou encore de la détection d'agents chimiques ou biologiques. Cependant l'utilisation principale sera principalement la reconnaissance dans des espaces confinés.

La difficulté que rencontrent actuellement ces appareils est de combiner le vol de déplacement (avions ailés) au vol d'observation (hélicoptères et voilures tournantes). Mais le passage du vol extérieur au vol intérieur, et vice versa, n'est plus un obstacle.

Le déplacement extérieur nécessite des qualités aérodynamiques de vol et une certaine rapidité (par rapport aux éléments aérologiques), le vol intérieur demandant lui de la stabilité, de l'immobilité et une détection fine des obstacles.

Indépendamment des modèles existants actuellement, la recherche pratique et théorique continue notamment au travers de compétitions entre universités, grandes écoles et amateurs. Dans ce domaine, l'apport pratique des aéromodélistes est primordial.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau